AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
leraminagrobis
V.I.Pullip
avatar

Féminin Nombre de messages : 924
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Mer 3 Oct 2012 - 13:24

Les personnages et l'histoire que je m'en vais vous conter (si j'ai le courage de l'écrire un jour) est très librement inspiré de l'histoire de l'animé "Rozen Maiden", tiré d'un manga du groupe Peach-Pit.


Les dolls

Percyl, arrivée du Japon le 10 octobre 2011
- modèle Kanaria sur obitsu 23cm

[/center]


Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Espelette, arrivée le 25 décembre 2011
- modèle Shinku Kunkun sur SBHM




Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Ancolie, ouverte le 4 janvier 2011
- modèle Barasuisho sur SBHM




Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Giroflée, reçue le janvier 2011
- modèle Hina Hichido sur obitsu 23cm




Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Badiane, reçue le janvier 2011
- modèle Soseiseki sur SBHM




Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Bergamote, reçue le 16 février 2011
- modèle Suiseiseki sur SBHM




Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Mélisse Réglisse, reçue le 16 février 2011
- modèle Suiginto sur SBHM



Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile Smile

Perce-Neige, reçue le 26 mars 2011
- modèle Kirakisho sur SBHM



Dernière édition par leraminagrobis le Lun 8 Oct 2012 - 10:41, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://leramina.net
Nouchka
Wonder Admin
Wonder Admin
avatar

Féminin Nombre de messages : 2664
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 30/03/2008

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Dim 7 Oct 2012 - 21:22

J'aime les récaps Big smile
Mas j'ai comme l'impression qu'il en manque une Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://nouchkadoll.wordpress.com/
leraminagrobis
V.I.Pullip
avatar

Féminin Nombre de messages : 924
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Lun 8 Oct 2012 - 10:42

Effectivement une URL qui n'était pas passée, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://leramina.net
Lourine
Super Modo Girl
Super Modo Girl
avatar

Féminin Nombre de messages : 2449
Age : 31
Localisation : Aisne
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Mar 9 Oct 2012 - 5:32

Waouh toutes les Rozen Réunies c'est rare ! Et impressionnant aussi je trouve ! Sacrée famille ! Eheh

_________________

Les fraises sont dans la place !

Mon Flickr
Revenir en haut Aller en bas
http://www.flickr.com/photos/35435110@N02/
Echo
Fraise suprême
avatar

Féminin Nombre de messages : 1741
Age : 43
Localisation : trop près de Versailles et de Disneyland uu
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Mar 9 Oct 2012 - 16:12

Une tite photo de groupe stp Fraise 02 ? Ca le fait de toutes les avoir fraise 03
Revenir en haut Aller en bas
leraminagrobis
V.I.Pullip
avatar

Féminin Nombre de messages : 924
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Ven 12 Oct 2012 - 13:18


L'histoire commence au bout d'une longue allée, sans nom, dans les entrailles d'une vieille bâtisse délabrée, se dressant centenaire et inhabitée au milieu des landes rouilles d'un début d'hiver. Les feuilles mortes de vieux cèdres, rabougris par trop d'années de laisser-aller, s'envolent follement aux vents d'est. Sur la façade avant de la grande maison, les quelques volets restant grincent en une triste suite de fausses notes faisant fuir quelques corneilles affamées. Les trémières envahissent l'espace des portes et des fenêtres et semblent clore cette demeure de manière à y cloîtrer quelques animaux féroces ou quelques forces occultes. Là-haut pourtant sous les tuiles fatiguées de la toiture, une vie s'éveille, une rose sort de son long sommeil.





Quand Espelette ouvrit les yeux ce matin là, il lui sembla avoir fait un long et merveilleux rêve. De bonne humeur (pour une fois), elle s’apprêtait à passer une nouvelle et heureuse journée auprès de ses sœurs et de leur maître et père.

Curieusement pourtant, le couvercle de sa mallette ne s’était pas ouvert de lui-même au premier signe de son éveil mais parfois ces choses là sont un peu capricieuses. Espelette entreprit vaillamment de repousser l’obstacle mais rien ne bougea. Le couvercle lui semblait bien lourd.

Agacée, la demoiselle eut tôt fait d’imaginer une nouvelle facétie d’une des deux plus petites, Percyl ou Giroflée, voir des deux réunies à l’occasion d’une nouvelle et désagréable bêtise. D’une voix encore calme mais claire, elle exigea d’être libérée à la seconde, mais seul un silence glacial répondit à son ordre.

Déjà les effets bienfaisants de ses rêves s’envolaient, remplacés par les flammes d’une colère plus ou moins maîtrisée. Rageusement, elle se mit bientôt à hurler des imprécations dans un langage très peu digne d’une demoiselle bien éduquée. Elle en avait assez des idioties de ses compagnes, la coupe était pleine, elles auraient à faire à elle dès sa sortie. S’arque boutant contre le couvercle, elle se mit à pousser de toute la force de ses petites jambes et enfin dans un craquement effroyable la mallette fut ouverte.

Un nuage de poussière l’entourait désormais, les yeux fermées et la gorge brûlée par l’air irrespirable, elle suffoquait. De longues minutes d’agonie s’écoulèrent avant qu’elle ne puisse enfin respirer et que le tout se repose à terre. Espelette interdite, les yeux écarquillées, observait la pièce sans comprendre. Au lieu des têtes rieuses des deux gredines, elle ne pouvait voir qu’un monceau de vieilleries sans age, de toiles d’araignée et des monceaux de poussière accumulés là depuis on ne saurait dire quand.

Un frisson la parcourue à la vue d’une araignée énorme qui traversant la pièce vint à passer à quelques centimètre de son soulier verni. Auraient-elles poussé la plaisanterie jusqu’à enfermer sa malle dans une soupente de la maison ? Impossible, elle ne reconnaissait rien de rien et puis comment l’avoir traînée là sans laisser de trace ? Impossible !, se répéta t’elle mais pourtant elle était bien là et plus rien d’autre qu’elle puisse se rappeler.

De vagues rayons de lumière provenant des lucarnes voilées de loques déchirées donnaient à l’endroit son caractère triste et lugubre. La poussière transformant les meubles et les objets entreposés en monstres informes semblait s’épanouir en tous recoins et tout recouvrir d’un tapis grisâtre et compact.

Tremblante, Espelette finit par se diriger vers la plus proche des lucarnes en traînant sa mallette et des vagues de saletés derrière elle et s’en servant comme marchepied, elle tenta un regard vers l’extérieur. La terreur faillit bien la faire dégringoler de son perchoir. Où étaient le jardin, le parc, le chemin des églantines ? Scrutant cet horizon inconnu, Espelette sentait son cœur battre à coups lourds et violents dans sa poitrine. Qu’allait-elle bien pouvoir faire maintenant ? Que s’était-il passé depuis son précédent coucher ?

Assise sur la mallette, elle tenta de se remémorer ses derniers souvenirs, sa fureur contre Percyl qui l’avait obligée à la traîner jusqu’à sa mallette pour dormir, le livre qu’elle avait lu un peu tard sans doute, les bonsoirs des jumelles Bergamote et Badiane et enfin le sommeil qui l’avait cueillie pour l’entraîner dans le rêve. Ce long rêve, trop long, beaucoup trop long. Combien de temps avait-elle dormi au juste ?

Elle devait absolument reprendre la maîtrise de la situation, pleurer, paniquer ou sombrer dans l’hystérie n’avait jamais été une option pour Espelette. Elle était comme aimait à le rappeler leur père la raison et le bon sens incarné. Voilà, il lui fallait réfléchir et ensuite agir. D’abord retrouver père et si ce n’était pas possible, retrouver ses sœurs et surtout comprendre ce qui avait bien pu se passer. Objectivement, elle ne pouvait pas imaginer qu’elle ait été tout simplement oubliée ainsi. Alors quelque chose était arrivé et comme chaque problème trouve sa solution dans la logique, elle trouverait.
Revenir en haut Aller en bas
http://leramina.net
Echo
Fraise suprême
avatar

Féminin Nombre de messages : 1741
Age : 43
Localisation : trop près de Versailles et de Disneyland uu
Date d'inscription : 01/09/2006

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Ven 12 Oct 2012 - 15:44

C'est très joliment écrit, j'attend la suite avec impatience !! Et qu'elle jolie photo de groupe fraise 03 fraise 03 Yeah !
Revenir en haut Aller en bas
Kono-chan
Boogie Banana
avatar

Féminin Nombre de messages : 83
Age : 18
Localisation : South Korea.
Date d'inscription : 23/06/2012

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Sam 13 Oct 2012 - 5:54

Wow, toutes les RM réunies ** ! Ca te fait une bien belle collection.

J'avais jamais remarqué que le makeup de la Shinku KunKun n'était pas le même que sa vereion normale haha. Il est super joli ^__^

Hâte de lire la suite de ton texte sinon, il met en appétit Eheh
Revenir en haut Aller en bas
http://dreaming-setsuna.tumblr.com/
Mon Amie Koumori
Boogie Banana
avatar

Féminin Nombre de messages : 161
Age : 44
Localisation : Dans mon atelier...
Date d'inscription : 19/07/2012

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Ven 21 Déc 2012 - 10:16

Oohhh j'adore, je suis une grande fan de Rozen maiden!!
Un gros coup de coeur pour la petite Kanaria, je trouve qu'on ne la voit pas souvent sur les forums, et là, ta photo est juste sublime!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://www.monamiekoumori.blogspot.com
Kalysta
Noob
avatar

Féminin Nombre de messages : 25
Age : 18
Localisation : Planète Dragibus :3
Date d'inscription : 18/11/2012

MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   Sam 5 Jan 2013 - 13:27

Woah toutes les Rozen réunies, c'est vraiment rare o_o
Elles sont toutes plus jolies les unes que les autres >w<
J'ai hâte de lire la suite de l'histoire, elle est vraiment bien écrite... :3
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses   

Revenir en haut Aller en bas
 
(8 puces) RosenMaiden : Le jeu des Roses
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fabriquer ses roses en papier
» NOUVELLE TECHNIQUE POUR FAIRE DES ROSES SPLENDIDES
» Pétales de roses cristalisées
» Biscuits roses de Reims
» Brioche de St Génix ou Brioche aux pralines roses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fraises au sucre ::   VOS PETITES FRAISES (Pullip, Taeyang, Dal, Byul, Isul, Little Pullip/Dal) :: Galeries-
Sauter vers: